Vendredi 24 Mars 2017, 14:54
Bonjour et Bienvenue !
Saint Pierre Sportive Nieul le Dolent > Accueil

Résultats du 19 Mars 2017

Equipe 1 : 1/4 de finale - Challenge de Vendée : SPS Nieul / RS Les Clouzeaux  (2-1 ; ap)

 

Victorieux du derby sur la pelouse du voisin Flavois il y a un mois pour le compte des huitièmes de finale, les hommes de Julien Thomas ont hérité d'un autre voisin (Les Clouzeaux) pour ce quart de finale que la St-Pierre a la chance de jouer à domicile devant ses nombreux supporters.

Corentin BilletCédric Quairault

 

La première occasion du match est en faveur des locaux. Anthony Bulteau lance Alexis Mathé dans le couloir droit. Ce dernier repique vers l'axe, pénètre sur le côté droit de la surface et déclenche une frappe qui est bloquée par le gardien adverse (4'). En ce début de match, le rythme est assez soutenu et le ballon navigue d'un but à l'autre. A l'orée du quart d'heure de jeu, l'ailier droit des Clouzeaux est parfaitement lancé dans son couloir. Il déborde et repique vers l'axe avant de décocher une frappe croisée imparable pour ouvrir le score (0-1 ; 14'). Les visiteurs font preuve de réalisme ! Vexés d'être menés au score sur leur pelouse, les coéquipiers d'Alexandre Billet se doivent de réagir. Suite à une belle action de la St-Pierre, Valentin Migné pénètre dans la surface de réparation et se fait bousculer par un défenseur adverse. A la surprise générale, l'arbitre de la rencontre laisse le jeu se poursuivre... Et la conséquence de cette grossière erreur d'arbitrage aurait pu être terrible puisque sur la contre-attaque, l'attaquant les Clouzeaux se retrouve en position idéale pour ajuster Julien Marchand d'une demi-volée limpide. Heureusement, le gardien Nieulais détourne le cuir en corner (23'). Malgré cette petite frayeur, les locaux continuent à aller de l'avant. Valentin Orizet s'essaye sur coup-franc direct, mais sa tentative n'est pas cadrée (31'). A quelques minutes de la mi-temps, Valentin Migné déborde côté droit et adresse un centre au premier poteau pour Alexis Mathé qui reprend le ballon d'une subtile talonnade façon Madjer qu'un défenseur des Clouzeaux détourne en corner (41'). Au terme d'une première période plutôt réussie coté Nieulais, les partenaires de Romaric Plaideau rejoignent leur vestiaire en étant menés au score (0-1). C'est une situation pour le moins paradoxale. Il faudra faire preuve d'une peu plus de lucidité dans le dernier geste en seconde période pour revenir au score, puis se qualifier.

Alexis MathéValentin Orizet

 

Les Nieulais attaquent cette deuxième mi-temps tambour battant avec la ferme intention de renverser la tendance au tableau d'affichage, intention qui va vite devenir réalité. Corentin Billet transmet le ballon à Alexis Mathé d'une subtile balle piquée par dessus la défense des Clouzeaux. Ce dernier reprend le cuir de la tête et égalise (1-1 ; 52'). La St-Pierre impose d'entrée sa patte sur cette seconde période. Attention toutefois au relachement après avoir marqué. Suite à un corner, un joueur adverse reprend le ballon de la tête. Julien Marchand est à la parade (53'). Buteur il y a quelques minutes, Alexis Mathé enroule ensuite une frappe de l'intérieur du pied droit que le gardien adverse vient enlever de sa lucarne (71'). Le "petit blond aux chaussures blanches" lance ensuite Jean-Philippe Guédon en profondeur dont la frappe face au gardien vient s'écraser sur le poteau (75'). En manque de réussite offensive, Nieul s'essaye sur coup-franc, mais la tentative de Valentin Migné est captée par le portier des Clouzeaux (81'). Quelques instants plus tard, Anthony Bulteau remise avec Jean-Philippe Guédon en position idéale pour marquer. Malheureusement, l'expérimenté "Jean-Phi" manque totalement sa reprise (83'). Comme quoi, même en étant expérimenté, un avant-centre peut réussir le plus compliqué et manquer le plus simple... En fin de match, suite à un dégagement du gardien des Clouezaux, un mileu dévie le ballon pour son attaquant qui ne se pose pas de question et déclenche une frappe. Julien Marchand bloque sa tentative (86'). Les deux équipes n'ayant pas réussi à se départager lors du temps réglementaires (1-1), elles se voient donc offrir trente minutes de plus pour y parvenir.

Anthony BulteauJean-Philippe Guédon

 

La fatigue commençant à se faire sentir de part et d'autre, le début de la prolongation est assez pauvre en occasions réelles de marquer. Après un peu plus de dix minutes de jeu, un centre de Corentin Billet est repris par Mehdi Rousseau dont la frappe est repoussée par le portier adverse dans les pieds de l'attaquant Nieulais qui n'en demandait pas tant pour l'ajuster froidement et donner l'avantage à la St-Pierre (2-1 ; 103'). La porte des demi-finales est en train de s'ouvrir ! Ce but fait mal au moral des Clouzeaux. A tel point qu'un de leur défenseur loupe son dégagement. Jean-Philippe Guédon récupère le ballon et enchaîne avec une frappe. Il trouve encore une fois le gardien adverse sur son chemin (107'). Plus rien ne sera signaler par la suite.

 

Belle et importante victoire de la St-Pierre cet après-midi (2-1) qui permet au club de poursuivre son bon parcours en coupe cette saison. Mais attention, la demi-finale n'est pas une fin en soi ! La bataille sera âpre et difficile pour se hisser en finale et décrocher le Graal. Quoi qu'il en soit, le travail, la présence aux entraînements et l'humilité seront les maîtres mots pour atteindre cet objectif et ainsi écrire une nouvelle page de l'histoire du club.

 

C.M.

 

 

Equipe 2 : 15ème journée - Division 3 (Match en retard) :

SPS Nieul / US Bournezeau - Saint-Hilaire-le-Vouhis 2  (0-7)

 

Equipe 3 : Aucun match au programme

 

Equipe 4 : Aucun match au programme

 

Féminines : Aucun match au programme

par Charles Mornet le 22 Mars 2017

Résultats du 12 Mars 2017

Equipe 1 : 16ème journée - Division 1 : ES Grosbreuil / SPS Nieul  (3-3)

 

Après quinze jours sans match à cause des conditions climatiques, les hommes de Julien Thomas se déplacent chez le voisin Grosbreuil pour un derby qui sent la poudre !

 

Ce sont les locaux qui se montrent les premiers dangereux sur un coup-franc axial que Julien Marchand détourne en corner (11'). Quelques minutes plus tard, le gardien de la St-Pierre réalise une bonne sortie dans les pieds de l'attaquant adverse (19'). Assez timides offensivement, les Nieulais réagissent par l'intermédiaire de Valentin Migné qui voit le portier de Grosbreuil sortir dans ses pieds. La sortie de ce dernier est tellement tonique qu'il ne peut se saisir du ballon. Ce dernier revient dans les pieds de Florent Guicheteau qui d'une balle lobée ouvre le score (0-1 ; 21'). Le derby est bel et bien lancé ! Les coéquipiers d'Alexandre Billet savent pertinemment que dans un derby engagé, un seul but d'avance ne suffit pas pour remporter le match. Suite à un coup-franc au milieu de terrain de Valentin Orizet, Valentin Migné contrôle le ballon et enroule une frappe à l'entrée de la surface qui passe de peu à côté de la cage (25'). Dans un derby, la concentration est aussi un paramètre important. Sur une touche jouée rapidement par Grosbreuil, les Nieulais sont un poil en retard au marquage. Résultat, l'ailier adverse a tout le temps de centrer et de trouver la tête de son coéquipier au premier poteau pour l'égalisation (1-1 ; 32'). Enhardit par ce retour au score, Grosbreuil manque de prendre l'avantage cinq minutes plus tard, mais Julien Marchand détourne en corner une puissante frappe venue de l'entrée gauche de sa surface (38'). Malgré l'engagement que mettent les deux équipes, le match est assez correct avec peu de mauvais gestes. Mais à cinq minutes de la mi-temps, Maxime Tesson réalise un tacle rugueux et mal maîtrisé. Monsieur Grit, l'arbitre de la rencontre, sort logiquement le carton rouge (40'). La St-Pierre va devoir maintenant se montrer solidaire et pleine d'envie pour essayer de ramener quelque chose de ce derby. Juste avant la pause, Julien Marchand détourne un coup-franc direct en corner (44'). Les deux formations rejoignent les vestiaires sur un score de parité (1-1).

Valentin MignéAlexis Mathé

 

Toujours sous le choc emotionnel que provoque la perte d'un coéquipier sur carton rouge, les Nieulais écoutent avec attention le discours lucide, plein de bon sens et motivant de leur entraîneur au sein du vestiaire, et redémarrent la seconde période avec la ferme intention de ne pas perdre ce match, et même de le gagner ! 

 

Comme on pouvait s'y attendre, Grosbreuil entame la deuxième mi-temps tambour battant. Suite à un centre venu de la droite, leur attaquant reprend le ballon. Heureusement, sa tentative s'envole au dessus de la cage (49'). Deux minutes plus tard, Cédric Quairault manque son intervention sur son adversaire direct, qui a tout le loisir de changer le jeu à droite de la surface. La défense Nieulaise est déséquilibrée et Grosbreuil reprend l'avantage (2-1 ; 51'). La joie sera éphémère du côté des locaux, puisque six minutes plus tard, Alexis Mathé dépose un coup-franc sur Florent Guicheteau qui signe un doublé (2-2 ; 57'). Vexés de s'être fait rejoindre au tableau d'affichage, alors qu'ils sont en supériorité numérique les locaux repartent de plus belle. Julien Marchand boxe un coup-franc direct (63'), mais est obligé de s'incliner sur une tête consécutive à un centre au premier poteau (3-2 ; 64'). On peut penser alors que les Nieulais ont pris un coup sur la carafe. Et bien non ! A force de volonté, de tenacité et d'abnégation, ils vont être récompensés logiquement de leur investissement à toute épreuve. On est juste entré dans le dernier quart d'heure de la rencontre, lorsque Anthony Bulteau glisse le ballon à Alexis Mathé qui fait parler sa technique. En effet, il élimine le gardien puis dribble un défenseur avant de pousser le cuir dans le but vide (3-3 ; 76'). Contre toute attente, la St-Pierre est revenue de l'enfer ! Et elle va tenir bon ce point du match nul jusqu'à la fin du match.

Anthony BulteauCédric Quairault & Valentin Orizet

 

Pas de vainqueurs dans ce derby agréable à suivre, malgré une pelouse gorgée d'eau (3-3). On retiendra la force de caractère des Nieulais qui, menés trois fois au score, sont parvenus à chaque fois à revenir ! 

 

Equipe 2 : 16ème journée - Division 3 : SPS Nieul / ES La Tranche-sur-Mer - Angles 2  (2-2)

 

Equipe 3 : 16ème journée - Division 5 :

AS Moutiers-les-Mauxfaits - St-Avaugourd-des-Landes 2 / SPS Nieul  (1-1)

 

Equipe 4 : 16ème journée - Championnat Football Loisirs : Exempt

 

Féminines : 4ème journée - 2ème phase - Championnat Départemental :

SPS Nieul / ES Brem-sur-Mer  (4-0)

par Charles Mornet le 13 Mars 2017

Résultats du 26 Février 2017

Equipe 1 : 14ème journée - Division 1 : SPS Nieul / US Sainte-Hermine  (1-1)

 

Après s'être relancés en championnat en allant s'imposer à Nalliers la semaine dernière, les hommes de Julien Thomas accueillent cet après-midi Ste-Hermine avec pour objectif de décrocher une nouvelle victoire.

Alexis Mathé & son fan club

 

La première occasion du match est pour les visiteurs. Bien placé dans la surface, leur attaquant trouve la barre transversale. Le ballon revient dans le jeu et est reprit par un autre joueur de Ste-Hermine qui ouvre le score (0-1 ; 5'). Outre le manque de rigueur défensive des Nieulais sur cette action, on précisera tout de même que le buteur était en position de hors jeu au moment de marquer. Pas de doutes, le trio d'arbitres est bien français ! Sonnés d'être si rapidement menés au score, les coéquipiers d'Alexandre Billet mettent quelques minutes pour s'en remettre. Peu après le quart d'heure de jeu, la St-Pierre obtient un corner. Alexis Mathé le frappe au second poteau pour la reprise instantanée de Maxime Tesson qui égalise (1-1 ; 19'). Dans la foulée de ce retour au score, Romaric Plaideau lance Corentin Billet dans la surface. Ce dernier tente un extérieur du pied droit qui passe de peu à côté du montant (22'). Globalement, les Nieulais cherchent à poser le jeu au sol. C'est une bonne philosophie qui doit se marier avec de la vitesse et un jeu direct afin d'être efficace. Ces deux derniers ingrédiants sont malheureusement trop souvent absents pour que le jeu de la St-Pierre permette de destabiliser l'équipe visiteuse. A la mi-temps, le score est de parité (1-1).

Brandon PoiraudThéo Martineau

 

La seconde période est reprise depuis moins de trois minutes quand Valentin Migné enroule une merveille de frappe du pied gauche aux abords de la surface. La tentative de "Valou" vient se fracasser sur la barre transversale (48'). Après cette occasion de prendre l'avantage, les Nieulais vont petit à petit s'éteindre au fil des minutes. Cela va permettre à Ste-Hermine de venir essayer de bousculer la défense des "Rouges & Noirs". Julien Marchand commence par détourner un coup-franc direct (52'), avant de bloquer une frappe enroulée (70'), et enfin d'en détourner une nouvelle en corner (75'). Pendant ce temps là, les partenaires de Julien Pateau ont beaucoup de mal à se procurer de réelles opportunités de marquer. Dans les dernières minutes du match, Jean-Philippe Guédon a la balle de la victoire au bout des pieds, mais sa frappe à l'entrée de la surface est repoussée par le gardien de Ste-Hermine (90').

Julien PateauAlexis Mathé

 

Quand on ne peut pas gagner, il faut rester lucide pour ne pas perdre. Ce match nul (1-1) reflète globalement la physionomie du match. Les deux prochains matchs de championnat seront des déplacements. Plus à l'aise à l'extérieur qu'à domicile, les Nieulais devront se montrer efficaces s'ils veulent passer une fin de saison sans le stress d'une possible descente.

 

 

Equipe 2 : 14ème journée - Division 3 : US La Ferrière / SPS Nieul  (6-2)

 

Equipe 3 : 14ème journée - Division 5 : JF La Boissière-des-Landes 3 / SPS Nieul  (7-3)

 

Equipe 4 : 14ème journée : Championnat Football Loisirs :

SPS Nieul / ESOF La Roche-sur-Yon 4  (1-0)

 

Féminines : Aucun match au programme

par Charles Mornet le 28 Février 2017

Tournoi de sixte :10 Juin 2017

par Charles Mornet le 27 Février 2017

Résultats du 19 Février 2016

Equipe 1 : 11ème journée - Division 1 (Match en retard) :

Nalliers Foot Espoirs / SPS Nieul  (1-3)

 

Suite aux deux dernières défaites à domicile en championnat, les hommes de Julien Thomas savent ce qu'il leur reste à faire pour redresser une situation comptable qui devient de plus en plus inquiétante. Quoi de mieux qu'un déplacement chez la lanterne rouge de Division 1 pour relancer la machine ?

Cédric QuairaultAlexis Mathé

 

Côté Nieulais, l'objectif est clair : faire douter le plus vite possible la lanterne rouge afin de se rendre la partie plus facile. C'est ce que tente de faire Corentin Billet en décalant Alexis Mathé sur la gauche de la surface. L'ailier gauche de la SPSN élimine son défenseur direct, et ouvre le score d'une frappe croisée (0-1 ; 8'). Vexés d'être si rapidement menés au score, les coéquipiers de Garret Blanchard se doivent de réagir devant leur public. Suite à un coup-franc pour Nalliers, la défense Nieulaise sort le ballon de la zone dangereuse. Corentin Billet le récupère et se met à galoper tel un étalon pure sang. Il remonte tout le terrain pour se présenter en face à face avec le gardien adverse. En bout de course, le jeune Nieulais manque de lucidité et sa frappe est détournée en corner (10'). Dépassés par le sérieux et la concetration dont font preuve les visiteurs, les joueurs de Nalliers réussisent tout de même à revenir au score sur un centre venu de la droite reprit en deux temps par leur attaquant au point de pénalty (1-1 ; 19'). Cette égalisation ne perturbe pas les partenaires d'Alexandre Billet qui font preuve de beaucoup de concentration et de sérieux sur une surface de jeu très délicate. Les coups de pieds arrêtés sont donc des armes à exploiter, tant il est difficile de développer du jeu au sol. Sur un corner tiré à la Reimoise, Corentin Billet remet le ballon sur Alexis Mathé qui pénètre sur la gauche de la surface et décoche une puissante frappe sous la barre. La St-Pierre repasse devant (1-2 ; 23'). Quelques minutes plus tard, un coup-franc direct d'Alexis Mathé est dégagé en catastrophe par un défenseur adverse en corner (26'). Dans la continuité, Alexis Mathé frappe le corner et trouve la tête de Florent Guicheteau qui catapulte le cuir au fond des filets (1-3 ; 27'). D'ordinaire inéficace sur phases arrêtées, la St-Pierre vient de démontrer qu'avec de la concentration et du sérieux, elles deviennent des armes redoutables. Le break étant fait, ce n'est pas pour autant que la St-Pierre baisse le pied. Corentin Billet décale Alexis Mathé dans la surface. Ce dernier élimine deux défenseurs et enchaîne avec une frappe qui est détournée par le portier de Nalliers (31'). Au terme d'une première période solide et engagée, les Nieulais sont logiquement devant au tableau d'affichage au moment de regagner leur vestiaire (1-3).

Mehdi RousseauAlexandre Billet

 

Dès le début de la seconde période, l'intensité retombe d'un cran. Il faut dire que les deux équipes se sont beaucoup dépensées lors du premier acte. Côté Nieulais, la tactique est claire : contenir les assauts des locaux et essayer de creuser un peu plus l'écart en contre-attaque. Nalliers allume une première mèche sur coup-franc. Jean-Philippe Guédon se trouve sur la trajectoire et détourne le ballon (50'). Puis c'est Julien Marchand qui capte sans difficulté un nouveau coup-franc (63'). La seule véritable occasion Nieulaise de cette deuxième mi-temps intervient à un quart d'heure du terme de la rencontre. Jean-Philippe Guédon penètre sur le côté droit de la surface et dans un angle fermé, décoche une puissante frappe que le gardien de Nalliers boxe en corner (75'). Il reste donc un quart d'heure à jouer. Nalliers va donc se jeter corps et âme dans la bataille pour essayer de revenir au score. Julien Marchand détourne en corner une demi-volée qui partait bien (78'). Quelques instants plus tard, un coup-franc direct est détourné par une jambe Nieulaise en corner (82'). Dans les dernières minutes, le portier Nieulais a encore les gants chauds et détourne de nouveau une tête d'un attaquant adverse en corner (86'). Plus rien ne sera à signaler par la suite.

 

En remportant ce match en retard (1-3), les hommes de Julien Thomas se donne un bol d'air au classement vis à vis de la zone rouge. Et quoi de mieux que de prendre ce bol d'air à Nalliers lorsque l'on sait que le slogan de cette ville  est "Respirez, c'est Nalliers !"

C.M.

 

 

Equipe 2 : Aucun match au programme

 

Equipe 3 : Aucun match au programme

 

Equipe 4 : Aucun match au programme

 

Féminines : Aucun match au programme

par Charles Mornet le 21 Février 2017
Connexion